Anthologie de la po sie fran aise

Titre : Anthologie de la po sie fran aise
Auteur : Annie Collognat-Barès
Éditeur : LGF/Le Livre de Poche
ISBN-13 : 2253145017
Libération : 1998-01

Télécharger Lire en ligne



Composer une nouvelle anthologie de la poésie française serait bien téméraire, si cette initiative n'avait ici pour justification pratique et pour fin d'offrir au plus grand nombre un modeste et durable viatique : pour les plus jeunes, à l'âge des premières découvertes littéraires, un bref et stimulant aperçu du somptueux domaine qui les attend ; pour les autres, un discret rappel des syllabes immortelles qui les ont enchantés. De ses origines médiévales (Rutebeuf, Villon) Jusqu'à la fin du XIXe siècle (Rimbaud, Laforgue), dans le cadre d'un art poétique codifié avant que ne commence l'aventure moderne d'une écriture libérée de toute contrainte, la poésie française est ici représentée par " ces vers qui chantent dans la tête alors que la mémoire est absente " (Verlaine).

Anthologie de la po sie fran aise

Titre : Anthologie de la po sie fran aise
Auteur : Philippe Sabourdy
Éditeur : Studyrama
ISBN-13 : 2844725465
Libération : 2005-01-01

Télécharger Lire en ligne



Philippe Sabourdy A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Anthologie de la po sie fran aise Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Anthologie de la po sie fran aise

Titre : Anthologie de la po sie fran aise
Auteur : Suzanne Julliard
Éditeur : Editions de Fallois
ISBN-13 : STANFORD:36105113008861
Libération : 2002

Télécharger Lire en ligne



" Vous pouvez vivre trois jours sans pain - sans poésie, jamais ! Et ceux qui disent le contraire se trompent : ils ne se connaissent pas. " C'est à tous ceux " qui se connaissent ", à celles et ceux qui partagent le point de vue de Baudelaire, que ce livre est destiné. S'ils se retrouvent un jour perdus, comme Robinson, sur une île déserte, il leur donnera de quoi vivre longtemps. C'est une visite guidée, à travers l'un des plus beaux jardins qui soient au monde : celui des poètes français. Le choix de l'auteur n'obéit à aucun a priori théorique - illustrer telle ou telle conception de la poésie - pas plus qu'il n'est limité par un parti pris idéologique - écarter telle ou telle oeuvre à cause des sentiments qui l'ont inspirée. Les romantiques ont donc leur place ici autant que les classiques, les amours de Ronsard autant que les colères de Hugo, et les vers de Péguy autant que ceux d'Aragon. Dix siècles. Plus de cinq cents poèmes. Pour chaque auteur, un texte introductif, facilitant l'accès à son univers singulier, ou en prolongeant l'écho. Et au début de chaque siècle, une présentation qui en dégage les traits les plus frappants. Tout cela fait de ce livre, en plus d'une anthologie d'une étonnante richesse, une véritable histoire de la poésie française.

Anthologie de la po sie fran aise

Titre : Anthologie de la po sie fran aise
Auteur : Pierre de Boisdeffre
Éditeur : Editions du Rocher
ISBN-13 : 2268038114
Libération : 2002

Télécharger Lire en ligne



" Pourquoi la poésie est-elle morte en France ? " se demandait Musset. Réponse : elle n'est pas morte. Témoin cette Anthologie de la poésie française. Mais pourquoi une nouvelle anthologie ? Ayant, voici plus de trente ans, composé un premier choix - de Baudelaire à nos jours -, il m'a paru tentant de le reprendre en remontant, cette fois-ci, jusqu'aux origines de notre poésie. C'est un vieux débat que de savoir si le génie de notre langue, qui s'est développé au moins depuis Malherbe et jusqu'à la révolution surréaliste, sous le signe de l'ordre et de la clarté, est essentiellement d'ordre poétique. On peut estimer, en effet, qu'il y a de plus grands poètes chez les Allemands (Goethe), chez les Anglais (Shakespeare), chez les Italiens (Dante), et même chez les Russes (Pouchkine) que chez nous. Mais ne soyons point masochistes, ne cédons pas à ce travers par excellence qu'est l'auto-dénigrement ! Que de richesses dans notre poésie ! Quelle variété d'inspiration, quelle diversité de talents ! En écoutant nos poètes, depuis Christine de Pisan jusqu'à Alain Bosquet, c'est toute l'histoire d'un peuple que l'on retrace. Un peuple guerrier avec Agrippa d'Aubigné, Corneille, Vigny, Hugo, Péguy, Apollinaire. Un peuple courtois et policé, parfois sophistiqué, comme on le voit chez Ronsard, chez du Bellay, chez Valéry. Un peuple malin et truculent qui s'esbaudit avec George Fourest, Alfred Jarry Maurice Fombeure ou Boris Vian. Mais finalement, la voix qui porte le plus loin, la main qui lie toute la gerbe, la corde intense, c'est celle de l'amour. Amour mâle et vainqueur, celui de Ronsard, de Malherbe, de Corneille et, plus d'une fois, de Hugo. Amour tendre, dolent, désespéré quelquefois, celui que chantent Pernette du Guillet, la pauvre Marceline Desbordes-Valmore, Catherine Pozzi ou Marie Noël. Amour déçu, mais déchirant, celui d'Apollinaire, dans la Chanson du mal-aimé. Si importants que soient ces registres, il serait sot de ne s'en tenir qu'à ceux-là. Le bonhomme La Fontaine a touché à tous les genres, même s'il est immortel par ses Fables. Des poètes comme Hugo, comme Baudelaire, comme Rimbaud, échappent à toute classification. Prenant le parti inverse d'un Thierry Maulnier qui ne citait qu'un vers de Hugo, je leur ai fait la part belle, si bien qu'on trouve ici leurs grands poèmes, cités parfois intégralement. Mais aussi des textes populaires comme le légendaire Temps des cerises.

Cliniques de l extr me

Titre : Cliniques de l extr me
Auteur : Vincent Estellon
Éditeur : Armand Colin
ISBN-13 : 9782200284640
Libération : 2012-10-31

Télécharger Lire en ligne



La détresse, la confusion, le désespoir, la menace par l’anéantissement – individuel ou collectif – constituent des états mixtes et des affects de référence des situations extrêmes. Qu’elles envahissent l’identité dans son rapport à la survie (dans l’intersexualité, les sexualités mélancoliques, les toxicomanies), le corps dans son rapport aux transformations (pubertaires, les modifications corporelles extrêmes, jusqu’au cadavre), ou le lien social (violences interindividuelles, traumatismes collectifs, psychopathologie du travail), ces situations ne peuvent être ignorées par la clinique contemporaine. L’extrême, parce qu’il concerne des situations qui se situent au bord de l’expérience humaine, oblige à repenser la théorie du sujet, le processus de subjectivation et les théories du traumatisme psychique. Les auteurs proposent d’étudier les effets de ces situations extrêmes sur le fonctionnement psychique individuel et collectif, et de présenter différents dispositifs techniques et outils dont disposent les psychologues pour s’adapter à des situations les mettant en contact avec des phénomènes traumatiques, sensationnels ou catastrophiques, ayant le pouvoir de sidérer et de paralyser l’activité de pensée. Comment survivre lorsque la psyché – devenue incapable de symboliser – est menacée de désorganisation ? Il s’agira pour les cliniciens de réinjecter de la pensée, de favoriser l’expression et la qualification d’émotions afin de réanimer un lien humanisant là où tout semble être en ruine, où plus rien ne fait sens, où les gestes du corps expriment ce que la bouche sidérée tait. Dans ces situations, les modalités de présence (jusqu’aux sensations corporelles éprouvées) sont essentielles dans l’analyse et le partage de ce qui se vit. Ce type de clinique oblige au développement de nouveaux outils (recherches actions, observations en situation) ainsi qu’au renouvellement d’une posture clinique adaptée à ces nouveaux objets de recherche reculant toujours plus les limites des réalités humaines. Vincent Estellon est psychologue, psychanalyste, maître de conférences HDR de psychopathologie clinique à l’Institut de psychologie de Paris-Descartes. François Marty est psychologue, psychanalyste, professeur de psycho- pathologie clinique à l’Institut de psychologie de Paris-Descartes.

Du monde entier au c ur du monde

Titre : Du monde entier au c ur du monde
Auteur : Blaise Cendrars
Éditeur : Editions Denoël
ISBN-13 : NWU:35556018768119
Libération : 1987

Télécharger Lire en ligne



Blaise Cendrars A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Du monde entier au c ur du monde Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Discours sur les sciences et les arts

Titre : Discours sur les sciences et les arts
Auteur : Jean-Jacques Rousseau
Éditeur : Le Livre de Poche
ISBN-13 : 9782253093794
Libération : 2012-06-07

Télécharger Lire en ligne



Édition enrichie (Introduction, notes, chronologie et bibliographie) En 1749, l’Académie de Dijon met au concours la question suivante : Si le rétablissement des sciences et des arts a contribué à épurer les mœurs. Alors qu’il va rendre visite à Diderot prisonnier à Vincennes, Rousseau feuillette le Mercure de France qui publie la question : « Si jamais quelque chose a ressemblé à une inspiration subite, écrira-t-il plus tard, c’est le mouvement qui se fit en moi à cette lecture ; tout à coup, je me sens l’esprit ébloui de mille lumières ; des foules d’idées vives s’y présentèrent à la fois avec une force et une confusion qui me jeta dans un trouble inexprimable. » A la question posée, il répond par la négative et l’Académie couronne son Discours qui connaît un succès foudroyant. Voilà Rousseau célèbre – et aussi attaqué. Mais Voltaire a beau dire que « Jean-Jacques n’est qu’un malheureux charlatan qui, ayant volé une petite bouteille d’élixir, l’a répandu dans un tonneau de vinaigre », une force insoupçonnée et sincèrement rebelle apparaît dans ce Premier Discours, une pensée novatrice qui sonne juste et résiste aux sarcasmes. Et la lumière que Rousseau jette sur l’homme et sur le lien social va contribuer à remettre en cause une certaine idée du progrès. Edition de Jacques Berchtold.

Le Cabochon d meraude pr c d de l homme la peau de bique

Titre : Le Cabochon d meraude pr c d de l homme la peau de bique
Auteur : Maurice Leblanc
Éditeur : Le Livre de Poche
ISBN-13 : 9782253163114
Libération : 2011-08-22

Télécharger Lire en ligne



Édition enrichie (Présentation, notes et chronologie) Dans ces deux brefs récits, parus en 1927 et 1930, le créateur d'Arsène Lupin donne toute la mesure de son inépuisable inventivité et de son exceptionnel talent de conteur. L'Homme à la peau de bique est un hommage à Edgar Poe. Reprenant le thème d'une des plus célèbres nouvelles de l'écrivain américain, Double assassinat dans la rue Morgue, il parvient à le renouveler de façon imprévue, non sans conjuguer à chaque ligne l'horreur et l'humour. Dans Le Cabochon d'émeraude, les ressorts de l'intrigue sont uniquement psychologiques. Et c'est un véritable lapsus freudien que met en scène le romancier, avec une finesse de touche et une ironie discrète qui évoquent certaines des plus belles pages de Mérimée. Présentation et notes par Raymond Prunier. Texte intégral.

Sagesse

Titre : Sagesse
Auteur : Paul Verlaine
Éditeur : Cambridge University Press
ISBN-13 : 9781107487024
Libération : 2015-02-19

Télécharger Lire en ligne



Originally published in 1942, this book contains the French text of Paul Verlaine's 1880 poetry collection 'Sagesse'. The poems deal frequently with the challenges of growing up, and are prefaced with an introduction on Verlaine's poetry and dramatic youth. This book will be of value to anyone with an interest in French poetry and the works of Verlaine.

Lettres portugaises

Titre : Lettres portugaises
Auteur : Anonymes
Éditeur : Le Livre de Poche
ISBN-13 : 9782253094135
Libération : 2012-03-27

Télécharger Lire en ligne



Édition enrichie (Préface, notes, chronologie et bibliographie) Mariane, une religieuse portugaise, adresse à l’officier français qui l’a abandonnée cinq lettres passionnées et lyriques : « Quoi ? cette absence à laquelle ma douleur, tout ingénieuse qu’elle est, ne peut donner un nom assez funeste, me privera donc pour toujours de regarder ces yeux dans lesquels je voyais tant d’amour ? » Mais à sa souffrance et sa plainte, rien ne répond jamais que l’obstiné silence de son amant. Lorsqu’en 1669 le libraire Barbin publie ces Lettres portugaises traduites en français, il les donne pour authentiques, et le succès qu’elles rencontrent tient beaucoup à l’émouvante sincérité de cette voix dont Stendhal, par exemple, ne doutera pas non plus qu’elle fût celle d’une vraie religieuse. Il se peut que l’on s’accorde désormais à considérer le plus souvent qu’elles furent écrites par le vicomte de Guilleragues, ce sont toujours les mêmes ravages de la passion que nous découvrons encore par la voix de Mariane dans ces pages où s’inaugure un genre qui multipliera les chefs-d’œuvre : le roman par lettres. Edition d’Emmanuel Bury.